lemanagerprecieux

lemanagerprecieux

UN FAIBLE QI MENE A LA DEPENDANCE A L'ALCOOL

Selon un travail suédois, un faible Qi pourrait mener à la dépendance à l’alcool. ©Phovoir

Selon un travail suédois, plus notre QI serait faible, plus nous serions portés sur la bouteille. Ce constat pour le moins surprenant ressort d’une étude qui n’a concerné que des hommes. Et de manière générale, ces derniers auraient des comportements néfastes pour leur santé. Explications.

Le Pr Sara Sjölund et son équipe de l’Université Karolinska, en Suède, ont travaillé à partir d’une base de données provenant des services de l’armée et portant sur 49 321 hommes nés entre 1949 et 1951. Tous avaient passé un test visant à mesurer leur quotient intellectuel, plus connu sous le nom de QI. Au moment de leur incorporation pour leur service militaire, ils avaient également rempli un questionnaire sur leurs habitudes de vie et plus précisément sur leur consommation d’alcool et de tabac.

Les auteurs ont pris en compte les facteurs pouvant influer sur une éventuelle propension à boire de l’alcool : statut socio-économique, instabilité émotionnelle, antécédents familiaux de dépendance aux substances addictives.

« Nos résultats font clairement apparaître une association entre un faible QI et une consommation excessive de boissons alcoolisées », indique le Pr Sara Sjölund. Par ailleurs, les hommes qui présentaient les QI les plus faibles s’adonnaient davantage au Binge Drinking. Autrement dit à des consommations massives en une seule occasion.



24/02/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 92 autres membres