lemanagerprecieux

lemanagerprecieux

Une Américaine donne naissance à des jumelles de pères différents

(Illustration) Avec ce phénomène, appelé la superfécondation, les deux enfants ont un patrimoine génétique différent. (AFP / FRED TANNEAU)

Surprise pour une femme originaire du New Jersey aux Etats-Unis, un test ADN a révélé que ses jumelles avaient deux pères différents. Un cas rare, mais qui a une explication scientifique.

C'est une curiosité médicale. Dans le New Jersey (dans l'est des Etats-Unis), une femme a donné naissance à des jumelles issues de deux pères différents rapporte le New York Times.

Tout a commencé lorsque cette Américaine, nommée T.M par le journal, réclame une pension auprès d'un homme qu'elle désigne comme le père de ses enfants. Le recours à un test ADN est inévitable puisque la justice exige de prouver cette paternité supposée. Stupeur au moment des résultats, l'ancien compagnon n'est le papa que d'une seule des filles nées en janvier 2013, il ne paiera donc qu'une pension.

Une explication scientifique

Si la conclusion du test est surprenante, elle a une explication tout à fait scientifique. T.M a révélé avoir couché avec un autre homme alors qu'elle avait eu des rapports sexuels avec son ancien compagnon dans la même semaine. C'est ce deuxième homme qui est le père du second bébé.

Or un spermatozoïde peut "vivre" jusqu'à cinq jours. Si une femme à des rapports avec deux hommes différents en moins d'une semaine, elle peut féconder deux ovules durant le même cycle menstruel. Ce phénomène s'appelle la superfécondation, il est généralement illustré dans les manuels médicaux par un enfant blanc et un enfant noir.

De plus en plus fréquent

Le juge Sohail Mohammad, qui a rendu la décision de justice sur ce cas, a trouvé seulement deux autres affaires similaires et a expliqué que ce genre de situation ne se produit qu'une fois sur 13 000 cas de paternité signalés impliquant des jumeaux.

Mais cela pourrait devenir plus courant selon Jennifer Wu, gynécologue-obstétricien de Manhattan interrogée par le New York Time, qui explique que dans certains couples gays, les deux hommes donnent leur sperme pour enfanter.



11/05/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 92 autres membres